L'Avoine germée.

 

 

...:::  :::...

 

 

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

Nouvelle page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'AVOINE GERMÉE.

Les poules nous ont montré elles-mêmes la valeur de ces graines qui poussent spontanément sur le tas de fumier et offrent, dans leurs minces tigelles et dans les grains entr'ouverts, les diastases dynamiques et les vitamines précieuses.

 
On a ensuite amélioré la technique.

Il y a des procédés simples, naturels, et des méthodes perfectionné.

 

Parmi les premiers ...

 

... distinguons la période d'été et les mois d'hiver.

 

 

 

 

En été, il suffit de tremper pendant 24 heures 2 litres et demi d'avoine dans un seau d'eau.

 

 

 

 

Semez en terrain ensoleillé cette avoine trempée, dans un sol bien ameubli et recouvrez légèrement de terre.

 

 

 

 

Au bout de 3 à 5 jours, suivant le temps ou la température, l'avoine germée présentera ses tiges vert clair, ses racines minces encore fixées au grain.

 

 

 

 

Il suffit de rassembler les poules autour d'une parcelle bêchée, pour les voir absorber avec précipitation tiges, racines et même la terre adhérente, utile à la régulation des fonctions digestives.

 

 

 

 


 

Simplicité, succès.

 

En hiver, faites tremper l'avoine pendant 24 heures.

 

 

 

 

Disposez-la ensuite en couches minces, dans des caissettes superposées dans un grand coffre de bois.

 

 

 

 

Des tasseaux de bois permettent de soutenir horizontalement les caissettes remplies d'avoine.


Ce germoir-étuve est fermé comme une armoire et placé dans une pièce à température assez élevée, une cuisine, et, si la température ambiante l'exige, chauffé à sa partie intérieure par des briquettes, un réchaud, etc.
L'élévation suffisante de la température est fixée par la germination elle-même.

 

Au bout de quelques jours les tigelles, les racines apparaissent.

 

Quand les tigelles atteignent 4 à 5 centimètres de longueur, les caissettes supérieures sont prêtes à être distribuées.

On remonte plus haut les caissettes inférieures et l'on recharge en bas de nouvelles caissettes.

 

La production est continue.


Il faut favoriser la germination (le germe doit pointer en 48 heures) mais éviter l'échauffement et la moisissure.

C'est pourquoi les couches de grains doivent être peu épaisses et remuées de temps à autre, doucement, sans briser les germes naissants.

 

 
Autre dispositif :

 

Utilisez le type des clayettes à faire germer les pommes de terre.

 

Les grains sont retenus par un grillage très fin placé sur la face inférieure à claire­voie, tout en s'égouttant de l'eau en excès.

Une clayette aménagée, de 2 mètres de long sur 1 mètre de large et 6 centimètres de profondeur peut recevoir 5 litres d'avoine permettent d'approvisionner, d'une manière continue, un poulailler important (25 à 30 grammes par tête et par jour).

 

On sait que 1 kilo d'avoine peut donner jusqu'à 3 kg. 500 de grains germés.


II existe enfin des germoirs métalliques, constitués par des cylindres perforés dont la manoeuvre très simple répète le remplacement des caissettes de bois.

Ce sont des appareils à grand débit et à manutention facile, très appréciés par les établissements avicoles et les élevages bien dirigés.
 

Rustica - 13 Juillet 1947.
 

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable