Le canards de Barbarie.

 

 

...:::  :::...

 

 

 

 

 

 
 

Élevage

Bio

Fait maison  

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  

 

Nouvelle page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

  

Le canard de Barbarie.

 

Bien que proche parent de nos races courantes, il en diffère totalement par caractéristiques dont les principales sont :

 

- aptitude au vol beaucoup plus développée que chez les autres canards de basse-cour;

- absence de cris désagréables;

- possibilité d'élevage sans la disposition d'une pièce d'eau;

- aptitude à produire des foies gras, qui l'apparente aux oies;

- la durée d'incubation ses oeufs, qui est de 35 jours au lieu de 25 jours.

 

 

Tout le monde connaît le Barbarie, appelé aussi parfois canard d'Inde ou canard muet et qui, en fait, est originaire d'Amérique Centrale.

 

C'est un très gros canard à tête caronculée, qui mesure jusqu'à 85-90 centimètres de longueur, de l'extrémité du bec à celle de la queue.

 

Non engraissés, les mâles arrivent à peser jusqu'à 4 kg 500.

 

Les femelles sont beaucoup plus petites.

 

 

 

 

 

 

 

Le Barbarie possède des ailes très développées, dépassant parfois le mètre d'envergure, et vole très bien.

Lorsqu'il n'est pas éjointé, ce canard aime à se percher sur les toits des habitations et sur les arbres entourant ces dernières.

Il y a lieu de noter que l'éjointage est autorisé pour les sujets présentés en exposition.

 

 

 

 

Standard:

 

La tête du Barbarie est très caractéristique.

 

Elle est longue et forte.

Le sommet est orné de plumes longues en forme de huppe, qui se dressent lorsque l'oiseau est effrayé ou énervé.

Le bec est rouge dans la variété blanche et noire avec bande transversale blanc bleuâtre dans les variétés panachés.

Il est entouré, à sa base, de caroncules charnues qui se continuent, sur les joues, sous forme de membrane nue, verruqueuse, de couleur rouge vermillon.

Les yeux sont bruns, sauf dans la variété blanche, où ils sont bleus.

 

La variété la plus répandue est la variété bronzée, au plumage comportant des reflets vert intense.

On trouve également beaucoup de panachés noir blanc sur les marchés, mais il existe aussi une variété blanche, une variété bleue et une variété gris-perle.

 

Cette dernière étant beaucoup plus rare.

 

 

 

 

Les mâles Barbarie sont parfois méchants ...

 

... il n'est pas rare de les voir attaquer du bec, des ailes et des griffes (qu'ils ont acérées) les personnes qui s'approchent de leurs canes et des canetons.

 

Ce qui a le plus contribué au succès du Barbarie, c'est son aptitude à produire une viande abondante, pas trop grasse et assez fine.

 

Bien que sur ce dernier point les gourmets préfèrent en général la viande de nos canards nationaux: Rouen, Bourbonnais, Duclair, etc.

 

 

 

 

Une autre utilisation spéciale du Barbarie ...

 

... est son emploi dans la production des hybrides (stériles) dénommés habituellement mulards.

 

Les meilleurs sont ceux résultant du croisement d'un mâle Barbarie avec une cane de race lourde: Rouen, Aylesbury, Pékin.

 

Ils sont considérés comme supérieurs à ceux résultant de l'opération inverse : mâle de l'une des races précitées avec des canes Barbarie.

 

 

 

 

 

 

 

Les mulards sont des producteurs de chair fine et abondante, mais leur principale aptitude réside dans la propension toute particulière qu'ils possèdent pour l'engraissement et la production des foies gras de haute qualité.

 

 

 

 

Voici l'une des formules qu'emploient les spécialistes dans ce but :

 

- maïs cuit 40 p. 100;

- orge moulue et blutée 30 p. 100;

- farine de viande 12 p. 100;

- tourteau d'oeillette et de coprah 5 p. 100;

- verdure 10 p. 100,

- sel 1 p. 100;

- gravier 2 p. 100.

 

Le Chasseur Français - Février 1957.

 

 

 

 

 

 

 

" Si vous cherchez à élever de la volaille qui n'exige pas beaucoup de soins, qui résiste aux maladies, et contribue à éliminer les mouches en même temps, ce sont les canards de barbarie qu'il vous faut.

Ils restent en bonne santé et sont résistants, ils se débrouillent bien pour trouver leur nourriture, et se reproduisent facilement.

 

 

 

 

Ils sont très efficaces quand il s'agit d'éliminer les mouches.

 

 

 

 

 

 

La guerre aux insectes.

 

Les canards de barbarie éliminent les mouches et les autres insectes de façon naturelle.

Ils sont particulièrement efficaces contre les mouches, les sauterelles, et les criquets.

Dans les endroits où on plante le riz, les canards de barbarie mangent les escargots et les limaces.

Si vous les mettez dans un enclos avec des boeufs et des vaches, ils mangeront la plupart des mouches.

 

 

 

 

 

Lors d'une expérience pendant laquelle des canards de barbarie âgés de deux ans ont été introduits dans des enclos de vaches, la population de mouches a été réduite de 80 à 90 pour cent. "

 

 

http://www.farmradio.org/francais/radio-scripts/31-3script_fr.asp

 

 

  

       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable

 

 

 

 

 

 

 

 

 

               

  Faire à la maison