"Cages" à Canards.

  

Clapiers

    

 

Poules

    

Livres ELEVAGES 

Poulaillers 

 

 

 

...:::  :::...

 

 

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

Nouvelle page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     "Cages" à Canards.

 

De tous les oiseaux, le Canard est le plus sale, celui dont les excréments sont les plus abondants, les plus actifs, aussi, au point qu’un peu trop piétinée par eux n'est pas seulement brûlée, mais se refuse obstinément à repousser sous eux, exactement comme si la terre en était empoisonnée.

 

Et, certes, ce n'est pas moins vrai que les parcours herbeux sont à peu près indispensables au canard, non seulement par la verdure fraîche, vivante, qu'ils leur procurent, en abondance, mais aussi, ce qui n’est pas moins important, par toute la gamme de ces bestioles qu'abrite l'herbe et qu'ils gobent avec autant d'adresse que d'avidité, nourriture précieuse à leur organisme, et nourriture gratuite de surcroît.

  

Bien sûr, il faut le déplorer, que notre oiseau ruine ainsi son parc à vivres, mais la belle affaire !

Où fit-on jamais omelette sans casser des œufs ?

Vous ne vous êtes pas demandé comment, si le canard devait pour autant, se chasser lui-même de tout lieu où on l’élève, il pouvait encore en rester autant et dans tous les pays du monde ?

 

 

 

  

 

Mais oui, bien sûr il y a un remède à cette situation.

On peut même la retourner, cette situation, et, de ruineuse, la faire avantageuse.

 

Car, enfin, ce fumier de canard, ne brûle précisément que parce qu'il est trop riche.

Raison de plus pour ne pas le perdre.

 

Ceux qui prétendent que l'herbe est brûlée par lui ne devraient pas oublier de signaler qu'au bout d'un certain temps - disons 2 mois - l'herbe pousse plus drue que jamais sur cette terre prétendue stérilisée.

 

Et c'est là le remède : réduire la durée du mal et en faire un bien.

 

  

 

 

 

    

  

 

 

 

Voyons votre cas : petit parcours de 8 m sur 12 m.

C'est assez pour 20 canards.

 

Par 2 petites clôtures à 4 m d'intervalle et parallèles au petit côté, divi­sez votre terrain en 3 parties égales de 8 m X 4 m.

 

 

Faites séjourner successivement, sur chacune d'elles, vos canards pendant 15 jours.

 

Dés que l'une d'elles vient d'être ainsi libérée - donc « pourrie » - arrosez-la avec une solution de sulfate de fer à 5 p. 100 à raison de 2 litres par mètre carré.

Répandez-y ensuite une quinzaine de grammes de scories de déphosphoration par mètre carré, scories que vous enterrez, aussitôt au râteau à dents fines, vigoureusement promené en tous sens.

 

Ainsi désinfecté et enrichi, revigoré, le sol s’y retrouvera couvert d’une herbe plus nourrissante et plus drue que jamais au bout du mois qui sépare 2 séjours successifs de vos canards sur le même parc.

 

 

Système D – Avril 1958.

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable