Abeilles

Conditions au Rucher.

 

 

...:::  :::...

 

 

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

   

Les conditions de l'Élevage.

 

Pour le mener à bien afin d'en tirer le meilleur profit, il faut avant tout savoir que la rentabilité en est différente selon les régions.

Les conditions météorologiques et les périodes de floraison des plantes mellifères interviennent dans la bonne marche de l'élevage.

 
L'installation du rucher doit répondre à plusieurs exigences dont la première reste celle de la loi.

 

 

La loi.

 
Une loi du 21 mars 1926 indique qu'aucune prescription de distance entre les ruchers et les propriétés voisines ou la voie publique n'assujettit les ruchers situés sur des terrains dos de murs pleins ou de haies jointives de deux mètres de hauteur.

 
Pour les autres, des arrêtés préfectoraux, variant suivant les régions, réglementent les distances à respecter entre le rucher et les propriétés voisines.

 
D'autre part, une fois implanté, votre rucher doit être signalé à la mairie de votre commune.

Par une déclaration en règle, la propriété de votre rucher sera alors établie.

 

Si vous omettiez de le faire, vos abeilles seraient considérées comme sauvages et pourraient être détruites ou récupérées par d'autres apiculteurs lors de l'essaimage.

 

  

 

Les responsabilités.

 
Le rucher déclaré, le propriétaire sera considéré comme responsable des dommages causés par ses pensionnaires.

Il est possible et même fortement conseillé de souscrire une assurance.

 
Une réglementation est également prévue en cas de perte d'un essaim.

L'apiculteur a le droit de le suivre sur les propriétés avoisinantes pour le recueillir et il ne sera responsable que des dégâts commis pendant cette poursuite.

 

  

 

Le terrain.

  

 

Le terrain d'installation doit être sec, protégé du vent par des replis de terrain ou des haies vives bien fournies.

 
L'exposition des ruches se fera au sud afin d'obtenir un éclairage maximal en été et en hiver.

Une plantation d'arbres à proximité sera cependant utile pour procurer l'ombre nécessaire au repos des abeilles.

La proximité d'un point d'eau, protégé du froid et exposé au soleil est souhaitable: il permettra aux abeilles de s'abreuver, faute de quoi il vous faudrait prévoir des citernes placées à proximité des ruches.

  

  

 

La flore.

 

Romarin

Indispensables à l'élevage des abeilles, les fleurs mellifères devront se trouver près des ruches.

 

Les butineuses doivent en effet visiter 1.000 fleurs à nectar pour fabriquer 1 gramme de miel, et plus les fleurs seront pro­ches, plus la récolte sera riche.
Les plantes mellifères doivent être situées dans un rayon de 2 kilomètres environ autour du rucher.

 

La flore mellifère se compose de plantes cultivées ou non et d'arbres.

Chaque miel aura, selon la variété des plantes butinées, un goût différent.

 
A noter:

 

Les régions agricoles importantes sont fortement déconseillées pour implanter des ruches, en raison de l'emploi d'insecticides agricoles de plus en plus violents, nombreux, et dangereux pour les abeilles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le voisinage des vignobles, des raffineries, des cidreries, des usines aux fumées toxiques est aussi à éviter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Les plantes cultivées.

 
Les légumineuses:

la luzerne, les trèfles et surtout le sainfoin donnent un miel blanc et abondant.

 
Les crucifères:

le colza, la navette, les moutardes donnent au début du printemps, si ce dernier est clément, un miel blanc et granuleux.

 
Le sarrasin :

dans les régions où s'effectue sa culture, vous obtiendrez un miel brun foncé au goût fort.

 
Les autres:

vous pourrez aussi faire appel à d'autres plantes mellifères dans les régions à climat doux : la lavande cultivée, la sauge à fleur violette, la mélisse et la menthe, par exemple.

 

 

     

Les plantes sauvages.

 

Elles sont très nombreuses et poussent dans les garrigues et les bois ou sur le flanc des montagnes.

 

Les bruyères, qui fleurissent en été et en automne, sont particulièrement mellifères.

 
Quelques plantes très odorantes poussant principalement dans le Midi donnent un miel très parfumé:

 

- les lavandes,

- les menthes sauvages,

- le thym,

- le romarin, etc.

Menthe

 

 

         

Les arbres.

 

Acacia

Leurs fleurs donnent aussi beaucoup de nectar.

Nous ne citerons que les plus importants: les tilleuls et les acacias, qui donnent un miel clair, les châtaigniers un miel foncé, les sapins un miel coloré et au goût particulier.

Citons aussi les érables, les sycomores, les merisiers, les aubépines.

Certains de ces arbres serviront, au printemps, à la production du pollen.

 

A noter:

 

Les arbres fruitiers qui fleurissent principalement à la fin de la mauvaise saison, tels que les amandiers ou les pêchers, produisent un miel recherché mais peu récolté,car il est nécessaire à la vie des abeilles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable