Incubation

  

Fertilité.

 

...:::  :::...

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

Nouvelle page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

               

 

La fertilité:

 

De très hauts rendements ne peuvent évidemment être obtenus qu'avec des oeufs bien fécondés. 

  

Cette question par les divers aspects qu'elle présente demanderait à elle seule tout un volume et est d'ailleurs traitée comme il convient dans les divers livres et cours d'aviculture. 

  

Nous dégagerons cependant ici quelques principales règles essentielles.

 

Les reproducteurs doivent en premier lieu provenir de bonne souche, être parfaitement sains, et ne pas avoir souffert pour une cause quelconque durant leur premier âge ou même pendant leur incubation. 

Ces derniers, à de rares exceptions près, donnent toujours un certain déchet, de fertilité.

    

Les reproducteurs doivent être habitués entre eux et à leur local au minimum un mois avant la récolte des oeufs pour l'incubation.

Autrement des perturbations fâcheuses sont créées à la fois sur la ponte et la fertilité.

 

Le poulailler doit être salubre, bien éclairé, bien aéré, orienté Est ou Midi (suivant les régions), à l'abri des grands vents. 

Le terrain doit être perméable ou légèrement incliné, pour permettre l'évacuation des eaux.

Des parquets herbeux sont le complément de l'habitat. 

Il est préférable que ces parcours soient doubles ce qui permet d'utiliser l'un pendant que l'on nettoie et laisse pousser la verdure dans l'autre.  

 

L'alimentation est évidemment un facteur essentiel. 

 

Pendant la période de ponte des œufs à couver, n'employer que des mélanges spéciaux pour reproducteurs. 

A défaut de verdure dans les parquets, faire des distributions d'aliments verts (salade, herbe, trèfle, choux, carotte, etc.).  

 

 

Age des reproducteurs:

  

En général, la meilleure fécondation est obtenue avec des sujets de 1 à 2 ans. 

 

Ne pas employer les œufs de poulettes avant au moins deux ou trois mois de ponte pour ne pas risquer des pertes importantes et de toute façon des poussins plus faibles.

 

 

Consanguinité (lien de parenté étroite):

  

L'obtention de bons résultats malgré la consanguinité exige une grande connaissance de la question. 

En règle générale il faut donc s'abstenir de mettre à couver des œufs de sujets consanguins depuis 3 générations.

 

Le dépistage des bons ou mauvais reproducteurs est un travail qui doit retenir toute l'attention de l'éleveur. 

Une importante part du succès en dépend. 

 

Il faut donc observer le comportement des sujets et en tirer les conclusions utiles. 

En particulier veiller à ce qu'une certaine harmonie se produise et établir un équilibre entre les sujets trop agressifs ou trop craintifs.

  

Dans certaines espèces (par exemple perdrix, oies, canard barbarie) il existe des préférences marquées naturellement nuisibles à la fécondation. 

 

Il faut donc faire les changements nécessaires.

 

                   

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable