La HOUDAN. 

 

 

...:::  :::...

 

 

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

Nouvelle page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La Houdan.

 

Les coqs de cette espèce, dont les proportions sont ordinaires, posent sur des pattes fortes.

 

Ils ont les jambes et les ailes bien développées, la tête forte, la crête triple, 5 doigts à chaque patte.

 

Leur plumage est caillouté, noir blanc et jaune paille.

Chez le poulet, il est d'ordinaire noir et blanc.

 

La crête du coq de Houdan se compose de deux caroncules aplaties, s'ouvrant de droite à gauche, dentelée sur les bords, épaisse, charnue et de forme allongée et rectangulaire.

 

Du milieu des deux caroncules en sort une troisième dont la forme est celle d'une fraise de la grosseur d'une noisette allongée.

De haut en bas, comme en largeur, les deux caroncules ont environ 6 centimètres.

Les barbillons sont reliés à la crête par les parties charnues qui forment les joues.

 

L'iris est jaune-aurore, et la pupille noire.

 

Quant au bec, qui est fort et crochu, sa couleur est noire à sa naissance et jaunâtre à son extrémité, ses coins sont fortement renversés, et il est incliné sur la cravate.

La patte, chez l'adulte, est d'un gris plombé.

Chez le poulet, elle est d'un gris bleuâtre et blanc, rosé par taches.

 

 

 

Elle est pourvue de 5 doigts, 3 antérieurs et 2 postérieurs.

Les doigts antérieurs posent à terre et les doigts postérieurs, qui sont détachés ou rapprochés, sont près ne toujours superposés.

 

Le plumage du Houdan est irrégulièrement composé de plumes noires ou blanches, tantôt noires tachetées de blanc aux extrémités, tantôt blanches tachetées de noir.

 

Quelques sujets ont un mélange jaune-paille, mais ceux qui auraient du rouge seraient sacrifiés sans rémission.

 

 

 

 

L'apparence de la poule est presque aussi volumineuse que celle du coq.

 

Comme lui, elle est posée solidement sur de fortes pattes, à 5 doigts, ses jambes et ses ailes sont bien développées, les favoris et la cravate sont très apparents, la huppe est complète, les plumes de l'abdomen sont pendantes, abondantes et épanouies.

 

Le plumage est caillouté, blanc et noir, à reflets verdâtres ou violacés.

 

Le poids de la poule Houdan, à l'âge adulte varie de 2 à 3 kgs.

 

Sa tête est très forte, sa crête, rudimentaire, ainsi que les oreillons et les barbillons, son bec est gris-foncé, jaunâtre et généralement fort.

 

 

 

 

 

Lorsque la huppe ou demi-huppe enveloppe la tête, et se relève du bec en arrière, elle se compose de plumes larges, arrondies, superposées comme les autres plumes.

 

 

 

 

Cette forme de huppe est encore un des caractères de la race.

 

Quand la huppe est fort développée, la poule ne voit ni de côté ni de face.

 

Elle ne voit qu'à terre, parce que les plumes qui garnissent les arcades sourcilières recouvrent l'oeil tout entier.

 

Aussi, s'inquiète-t-elle au moindre bruit, et si on veut apercevoir ses yeux, il faut y mettre la plus grande attention, encore n'y parvient-on qu'en se baissant.

 

 La poule Houdan donne de très beaux oeufs.

 Sa ponte est abondante et précoce, et l'incubation ordinaire.

 

Quant au plumage, il est mêlé d'une façon assez irrégulière, tantôt de blanc, tantôt de noir.

Mais assez généralement le dos, les épaules, les côtés du plastron, les plumes de recouvrement offrent des taches plus tranchées, moins mêlées aux cuisses qu'au ventre et de la huppe.

Les plumes du vol sont mêlées aussi de plumes noires on blanches tachetées, mais il vaut mieux qu'elles soient toutes blanches.

 

 

 

 

Cette espèce s'élève plus facilement que celles de toutes les autres poules indigènes.

 

Elle est complètement rustique, peu coureuse et peu pillarde.

 

La poule donne de magnifiques poulardes.

Ses oeufs sont d'un beau blanc et très gros.

Les poulets poussent en 4 mois, et ils acquièrent un volume remarquable, sans qu'il y ait besoin de les castrer.

 

 

Enfin peu de races de poules sont plus belles que la race de Houdan.

 

Ses qualités surpassent encore sa beauté.

Ses os sont légers, sa chair fine et succulente, son volume bien développé, et sa fécondité admirable.

 

Elle est cependant devenue très rare à l'état pur.

 

 

 

  

 

  

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable