Le nid-trappe.

 

 

...:::  :::...

 

 

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

Nouvelle page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

L'APTITUDE à la ponte ...

 

... se transmettant par hérédité il importe donc, en élevage de sélection, de ne mettre à couver que des oeufs issus des meilleures pondeuses.

 

Or, pour sélectionner celles-ci il n'existe que deux moyens:

 

- la palpation, méthode désuète aujourd'hui à peu près périmée,

- et le contrôle au nid-trappe.

 

 

            

  

Qu'est-ce qu'un nid-trappe ?

 

Un nid-trappe est une caisse servant de pondoir dont l'unique ouverture est commandée par une planchette bas­culante qui ferme ladite ouverture dès que la poule est entrée.

 

 

  

Le mécanisme en est fort simple et sa construction à la portée de tous.

 

Le croquis schématique ci-joint montre clairement le fonctionnement de ce piège à pondeuse: l'ouverture est en partie obturée par une planchette fixe (F), formant butée pour l'abat­tant (M) articulé à sa partie supérieure au moyen de deux crochets C, 1 et C, 2.

Cet abattant est maintenu relevé à environ 45° à l'aide d'un taquet vissé dans la paroi latérale du pondoir.

 

Ce taquet, déséquilibré sciemment par la position de la vis le fixant (qui n'est pas au milieu, mais au quart environ de la longueur totale), bascule et libère l'abattant M dès l'entrée de la poule, libération provoquée par le contact du dos de l'animal avec la partie inférieure de cet abattant.

 

Ce volet mobile est fait d'un morceau de contre-plaqué de faible épaisseur (4 à 5 millimètres) et comporte une échan­crure pour donner air et lumière à la poule emprisonnée.

 

       

  

L'utilisation du nid-trappe implique une identification par bagues numérotées de chacune de vos pondeuses et aussi la tenue de feuilles de ponte où sont enregistrées les pontes individuelles journalières.

 

Il importe aussi, avec le nid-trappe, de libérer assez fréquemment les poules emprisonnées ayant pondu, sous peine de les voir délaisser peu à peu ces pondoirs.

 

La pratique ayant démontré que les meilleures pondeuses sont celles qui pondent surtout en hiver, le contrôle au nid-trappe peut être réduit à cette période d'hiver.

 

Conservez alors pour la reproduction les poulettes qui auront pondu :

 

- 30 oeufs ou plus du 15 octobre au 15 janvier;

- 40 oeufs ou plus du 1er no­vembre au 1er février.

 

M. Plaisance - Rustica – 22 Août 1954.

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable