La Faverolles.

 

 

...:::  :::...

 

 

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

Nouvelle page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dispensatrice de poulets énormes et savoureux ...

 

... la race de Faverolles possède une rusticité et une précocité remarquables. 

 

Ses œufs à coquille rosée pèsent de 55 à 70 grammes et sont d'excellente qualité. 

 

Convenant tout aussi bien pour l'élevage fermier que pour l'élevage industriel en batteries, la Faverolles est une de nos meilleures races françaises.

 

  

Originaire d'Eure-et-Loir et, plus précisément, de la région située entre Dreux et Houdan, elle doit son nom à la pittoresque bourgade de FAVEROLLES, centre de l'aire géographique qu'elle partage d'ailleurs intimement, nous allons le voir, avec la Houdan, à la fois sa voisine et sa parente.

 

 

 

 

 

La FAVEROLLES descend en effet de la Houdan ...

 

... fort ancienne et autrefois fort répandue dans cette région, qui englobait à la fois l'ouest du bassin parisien, limitée au nord par la haute Normandie et touchant à l'ouest et au sud aux confins du Perche et de la Touraine.   

Elle est le fruit du croisement successif de la Houdan avec les coqs Brahmas et parfois également Cochinchinois et Dorkings. 

 

Elle garde du coté maternel, c'est-à-dire du côté Houdan, les cinq doigts bien séparés, les favoris bien fournis et la qualité de chair propres à cette race.

Elle a hérité, par contre, du côté paternel, le volume et le poids, apanages des races à sang asiatique.

 

De cette alliance est sortie, vers la fin du siècle dernier, une race maintenant bien fixée, bien typique, avec sa "tête de hibou", ses tarses blancs rasés et emplumés, ses cuisses bouffantes, son camail bien garni, donnant à l'ensemble de cette belle volaille une allure caractéristique que connaissent bien les amateurs, et ils sont nombreux, d'une de nos plus jolies races nationales.

 

 

 

 

 

La fixation de la race de Faverolles ne peut plus maintenant être mise en doute car elle se reproduit très semblable à elle-même dans sa variété type qui est la variété saumonée.

 

Chez elle, le coq a le plumage du coq Brahma foncé, appelé aussi Brahma inverse, ou encore celui du Dorking argenté, rappelant par cette ressemblance l'origine de sa création.

La poule a le camail et tout le dessus du corps marron foncé, le dessous restant cependant blanc, et le plastron ainsi que les cuisses et l'abdomen blanc également mais très légèrement teinté de marron.

 

Dans la variété herminée, coqs et poules doivent avoir le plumage des anciens Brahmas herminés, c'est-à-dire fond blanc irrégulièrement parsemé de noir et de gris, le camail, rayé de noir, rappelle celui, très connu, de la Sussex.  

 

Il existe également des variétés unies Bleu, Noir, Fauve et même blanches mais celles-ci sont beaucoup moins bien fixées et en têtes de souches plus rares, trop insuffisantes pour qu'il soit permis d'affirmer qu'elles peuvent se perpétuer semblables à elles-mêmes. 

  

 

La race de Faverolles possède une rusticité et une précocité remarquables.

 

Il n'est pas rare de voir des coquelets avoisinant les 4 livres dès l'âge de 3 mois. 

Le sang asiatique lui a toutefois donné une certaine lourdeur qui fait que cette race, un peu sédentaire, moins vive que la Houdan, convient mieux aux exploitations où la nourriture est distribuée abondamment qu'à celles où les volailles doivent en trouver la plus grande partie loin de leur poulailler. 

 

 

 

 

 

C'est la poule rêvée des élevages familiaux.

  

Au point de vue ponte et incubation, la race de Faverolles prouve là aussi son ascendance asiatique, ses œufs, à  coquille rose, sont d'excellente qualité et pèsent de 60 à 70 grammes. 

Cette ponte est moyenne, comme en général celle de toutes les races dites a à deux fins. 

   

La Faverolles est une excellente couveuse, très douce, très calme et bonne meneuse, ses poussins s'élèvent très facilement et leur précocité est aussi remarquable que celle de leurs parents.

  

Son élevage ne souffre aucune difficulté, encore qu'elle affectionne plus particulièrement les climats secs et les sols légers de préférence aux régions humides à terres lourdes.

  

Cette belle race est actuellement très recherchée pour la réalisation de croisements à première génération en vue de l'élevage en batterie et les croisements Faverolles-Sussex, Faverolles-Rhode­Island, Faverolles-Gâtinaise, Faverolles-Bresse blanche font actuellement primes dans l'élevage industriel.

  

Nous souhaiterions voir se développer l'élevage de cette excellente race Française à l'état pur, c'est-à-dire dans sa variété type Saumonée, car par son volume, sa forme, sa couleur et ses grandes qualités, la Faverolles constitue l'un des plus beaux fleurons de    notre patrimoine avicole.

 

 

D'après Julien BESSELIEVRE - "Rustica" - 25 Avril 1954.

  

 

  

 

  

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable