L'élevage du Perdreau.

 

 

...:::  :::...

 

 

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

Nouvelle page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

L'Élevage du Perdreau.

 

 

Cet élevage, comme celui du faisan, est assez facile à faire, à condition de disposer d'un petit terrain ayant environ 15 mètres de côté sur lequel vous mettez un peu de gazon ou de prairie artificielle et quelques arbustes formant touffe : les insectes viendront nombreux, dès le printemps, et alimenteront vos jeunes perdreaux pendant leur premier âge.

 

  

    

Voici le processus normal de cet élevage :

 

Faites couver, de préférence, une perdrix, à défaut vous prenez une poule de petite espèce.

 

Pour être en règle avec la loi, vous faites une déclaration d'élevage de gibier à l'Inspecteur des Eaux et Forêts de votre département en lui disant qu'il peut, le cas échéant, envoyer un garde forestier contrôler votre élevage.

 

La durée d'incubation de la perdrix est d'environ 21 jours.

 

Levez votre couveuse chaque jour pour lui donner un peu d'exercice, mais laissez-la sur le nid pendant les 35 premières heures de l'incubation, ceci pour que le début de la chaleur communiquée par la couveuse à l'œuf s'imprègne et fournisse au germe son évolution normale.

 

Dès l'éclosion, laissez entièrement faire la nature.

N'aidez jamais un poussin à sortir de sa coquille, même si celui-ci paraît avoir de la peine à percer celui-ci  en essayait d'écailler l'œuf.

Vous pouvez faire saigner le jeune perdreau et il est alors irrémédiablement perdu.

 

Ne donnez aucune nourriture pendant les premières 24 heures qui suivent l'éclosion.

Ce laps de temps est nécessaire pour le séchage des jeunes.

 

  

 

Aussitôt après, voici comment procéder pour la nourriture :

 

Pendant le premier âge, qui dure environ 15 jours, donnez des larves de fourmis, débarrassées des insectes, ceci pendant toute la période de ce premier âge.

Alternez avec une mixture de mie de pain rassis et de jaune d'oeuf cuit dur, également émietté le plus finement possible.

 

Laissez également, par beau temps, courir les jeunes perdreaux derrière leur mère.

Il trouveront des insectes, qui sont également la base de leur nourriture.

Par mauvais temps, faîtes-les rentrer, soit dans une cabane que vous aménagez dans un coin du parc, soit  dans une boîte d'élevage construite spécialement.

 

L'humidité et le froid sont les deux plus grands ennemis de l'élevage, des gallinacés. 

 

Il faut compter donner environ 30 à 40 grammes de nourriture quotidienne par oiseau, mais celui-ci ne l'accepte pas d'un seul coup.

Les distributions seront donc faites 4 fois par jour : 9 heures, 11 heures, 14 heures et 16 ou 17 heures.

 

Pendant le 2ème âge, c'est-à-dire après 15 jours et jusqu'à 1 mois, continuez les larves de fourmis, mais en petite quantité : ajoutez de la salade fraîche hachée à la mie de pain et à l'œuf dur et commencez à donner, en même temps, du petit grain concassé blé coupé, riz, millet, etc.

 

Au troisième âge, après 1 mois, en principe, vos jeunes perdreaux sont sauvés.

Donnez le grain tel quel et, à6 semaines, vous pouvez les lâcher.

 

Rustica - 18 Mai 1947

    

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable