Protéger les pommes de terre des gelées.

 

...:::  :::...

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

Nouvelle page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  

            

    

 

PROTEGEZ les POMMES de TERRE des GELEES

 

Les tiges nouvelles des Pommes de terre sont très sujettes à la gelée.

 

Mettez-les à l'abri des refroidissements subits en les couvrant chaque soir avec des Pots à fleurs.

 

 

Rien n'est plus agréable, après les interminables mois d'hiver, où l'on est forcé de se contenter de légumes secs ou de conserves, que de s'en aller dans le jardin et d'y récolter, dès leur maturité, les légumes nouveaux.

 

Il en est ainsi, notamment, pour les Pommes de terre nouvelles.

 

 

Malheureusement les Pommes de terre ...

 

... ont des tiges très sensibles au froid qui gèlent facilement.

Pour peu que la température s'abaisse et que le soleil les frappe le matin de bonne heure, les feuilles

brûlent, roussissent, suivant le terme employé généralement, et, la récolte est fort compromise.

 

Aussi s'est-on ingénié, de tout temps, à parer à ce danger.

On emploie généralement, dans ce but, des toiles grossières ou des paillassons soutenus horizontalement, à 10 centimètres environ au-dessus des plus hautes feuilles par des baguettes de bois posées sur des fils de fer tendus à hauteur convenable.

 

Mais en cas de tempête, ces toiles ou paillassons peuvent être déplacés pendant la nuit, et par suite, ne plus protéger les jeunes plants.

 

 

 

Nous allons vous faire connaître un procédé très simple ...

 

... très pratique et qui ne laisse rien à désirer.

 

Dès que les premiers feuilles apparaissent, renversez le soir, au moment du soleil couchant, et sur chaque pied, un pot de 15 à 20 ou 22 centimètres de diamètre à l'ouverture.

 

Ayez soin de bien enfermer toutes les feuilles et appuyez assez fortement sur le fond du pot pour que les bords s'enfoncent un peu en terre et ne laissent plus passage à l'air.

Prenez maintenant une poignée de terre, légèrement humide, et versez-la sur le petit trou percé dans le fond du pot, afin que cet orifice soit complètement obstrue.

 

Laissez ces pots toute la nuit sur la plante et retirez-les, le lendemain matin, vers huit ou neuf heures seulement, lorsqu'il n'y a plus de trace de rosée.

 

 

Il y a suffisamment d'espace ...

 

... entre chaque rang de Pommes de terre pour que vous y placiez une rangée de pots.

Disposez donc ceux-ci près des pieds qu'ils viennent de recouvrir.

Vous les avez ainsi sous la main, le soir, au moment de recommencer le même travail.

 

Point n'est besoin, cette fois, de boucher à nouveau le trou du fond, qui doit être encore recouvert de terre. Si, cependant, lorsque la journée a été particulièrement sèche, vous vous apercevez que de la terre a coulé par le trou, et que celui-ci risque de se trouver découvert pendant la nuit,remettez un peu de terre humide, que vous obtenez en bassinant légèrement un coin de plate-bande.

 

 

C'est une précaution qu'il ne faut pas négliger ...

 

... l'expérience a prouve que, par les nuit froides, le pied de Pommes de terre gèle infailliblement si le trou du pot n'a pas été complètement bouché.

 

Mais, si vous opérez avec soin, vous pouvez compter sur un succès absolu.

 

Jardins & Basses-cours - 5 Mai 1912

     

 

 

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable