Poulailler: installation.

 

 

...:::  :::...

 

 

 

 
 

Élevage

Bio

Fait maison  

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

         Poulailler: installation.

    

 

LOGEMENT des VOLAILLES.

 

 

PPour assurer à nos poules de bonnes conditions d'existence, il est indispensable de leur constituer une habitation confortable, où elles soient logées sainement et proprement.

 

 

Le poulailler:

 

Il est trop souvent négligé, et c'est là une cause de dépérissement, de maladies, et en tout cas de non-production des volailles.

 

Il n'est pas nécessaire que le poulailler soit luxueux, chacun peut construire par lui-même un poulailler, pourvu qu’il réponde aux trois nécessités suivantes : air, lumière et abri sec.

 

 

L'abri sec:

 

Le poulailler doit être sec, car l'humidité entrave et supprime la ponte.

 

Les poules qui ont froid aux pattes ne pondent pas.

 

La façade du poulailler sera par conséquent orientée vers le midi et protégée par un auvent qui empêchera la pluie de pénétrer à l'intérieur de l'habitation et de mouiller la litière.

 

 

L'air et la lumière:

 

 

De larges baies, fermant et s'ouvrant à volonté, garnies de vitres ou de cotonnades, seront disposées sur la façade.

 

Elles assureront la parfaite aération, sans courants d'air, et fourniront la clarté nécessaire.

 

    

 

CONSTRUCTION DU POULAILLER

 

Le poulailler sera édifié en planches épaisses, parfaitement jointes (toujours pour éviter l'intrusion de la pluie ou du vent) et soigneusement couvert (pour la même raison).

 

 

 

La façade aura une hauteur de 1,90 à 2 mètres.

La paroi du fond sera haute de 1,60 à 1,70, et ce afin qu'on puisse procéder facilement aux nettoyages intérieurs.

 

Tous les bois seront enduits de crésyl, autant pour assurer leur imputrescibilité que pour éloigner la vermine et les insectes.

 

Le sol se composera soit d'un plancher de bois, soit d'un plancher de béton, faciles à nettoyer.

 

 

 

 

Superficie du poulailler:

 

Comme il importe, pour les épidémies, de ne pas loger de poules en surnombre, la superficie du poulailler sera calculée à raison de 50 décimètres carrés par habitant.

 

Un poulailler de 2,50 de façade sur 2 mètres de profondeur pourra donc recevoir 10 volailles.

 

 

AMÉNAGEMENT DU POULAILLER

 

La ventilation du poulailler s'effectuant par le haut, le perchoir sera établi à 1 mètre au-dessus du sol et à environ 35 centimètres du mur du fond.

 

A 20 centimètres sous le perchoir sera placée une planche de 60 centimètres de large, occupant toute la longueur du poulailler, et, sur laquelle pendant la nuit, tomberont les excréments des volailles.

De la sorte la litière sera préservée, et il sera facile, chaque matin, de nettoyer la planche en question.

 

Sur l'un des côtés sera disposée la porte d'accès.

Sur l'autre, les pondoirs.

 

 

 

MATÉRIEL DU POULAILLER.

 

Augettes à pâtée:

 

En bois, mais de préférence en tôle émaillée ou galvanisée, les augettes à pâtées seront accrochées à la paroi intérieure de la façade, à 15 ou 20 centimètres du sol.

 

 

 

  

L'abreuvoir, également en tôle émaillée ou galvanisée sera suspendu à la même hauteur que les augettes.

On ne le disposera jamais à même le sol, afin que l'eau en soit toujours pure.

 

 

Râteliers à verdure:

 

Ils seront également accrochés à la paroi intérieure de la façade, de même que la boîte à graviers, indispensables au bon fonctionnement de l'estomac des volailles.

 

 

 

  

La litière

 

Nous recouvrirons le sol du poulailler d'une couche abondante de paille hachée ou de menue paille, sous laquelle nous enfouirons les rations de graines, de façon à ce que les poules en grattant pour picorer, prennent, tout en se nourrissant, l'exercice nécessaire.

 

Ceci est indispensable, puisque, la ponte d'hiver nécessitant de la chaleur, les poules seront renfermées pendant les grands froids, du 15 octobre à fin mars.

 

 

Nettoyage du poulailler:

 

Une fois la semaine, on nettoiera à fond le poulailler.

Tous les jours, on nettoiera les augettes, les abreuvoirs, les râteliers, la planche chargée des excréments de la nuit.

 

L'eau fraîche sera donnée tous les jours.

 

 

Parcours libre:

 

Pendant la bonne saison, les volailles seront lâchées dès le matin, pour ne réintégrer leur habitation que pour pondre et se coucher.

La superficie du parcours à donner aux volailles doit être calculée à raison de 3 à 4 mètres carrés par tête.

 

Entouré de palissades ou de grillages, ce parcours sera scindé en 2 parties égales, lesquelles seront labourées et ensemencées l'une après l'autre de verdures de saison, afin que les poules puissent trouver sans cesse l'alimentation en verdure et en insectes dont elles ont besoin, tout en prenant de l'exercice.

 

De cette façon, lorsque l'un des deux parcours sera épuisé, le second sera ouvert aux volailles, et, pendant ce temps, on ensemencera à nouveau le premier, et ainsi de suite.

 

 

Poudroir:

 

Dans chacun des parcours, on réservera un petit espace d’1 mètre carré environ, où l'on déposera du sable fin et des cendres de bois, afin que les volailles puissent se poudrer.

 

Enfin les parcours seront, de place en place, emplantés de buissons ou d’arbustes, à l’abri desquels les poules viendront se garantir des rayons du soleil, pendant les mois d’été.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable

 

 

 

 

 

 

 

 

 

               

  Faire à la maison