Créer une race

de poules.

 

...:::  :::...

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Créer une race de poules.

 

Développer des caractères existants :

                    

Pondeuses :

 

Si on veut avoir une excellente race de pondeuses, il faut chaque année conserver les meilleures pondeuses.

On démarre, bien sûr, avec une race qui pond déjà bien.  

 

Pour cela, il faut savoir qui pond et combien ! 

Un long travail de contrôle et de comptabilité est nécessaire.

On utilise généralement des nid-trappe pour cela. 

La poule qui entre dans le nid pour pondre reste prisonnière. 

A la récolte de l’œuf, on note le numéro de la bague de la poule et la ponte.  

 

En fin de saison, il est facile de savoir quelles poules ont le plus pondu.

On utilisera ces poules pour les futurs accouplements.

   

 

Augmenter le poids d’une race :

   

Chaque année, on accouple les plus gros sujets entre eux.

Ces 2 pratiques sont de la sélection.

   

 

Créer une race :

            

Le principe est le même que pour retrouver une race à partir d’un seul sujet.

 

Par contre, là il faut déterminer les caractéristiques de la race à obtenir :  

 

Ces caractéristiques doivent se retrouver chez les géniteurs.  

 

- Un joli coq avec une poule bonne pondeuse,

- Un joli coq et une poule de belle taille,

- Une race avec huppe et une autre de grande taille,

- Une couleur nouvelle pour une race particulière,

- Etc …

 

     

  

Définissez bien d’entrée ce que vous voulez obtenir.

             

Ça vous servira de fil conducteur pour la sélection et les accouplements futurs.

 

Une fois vos géniteurs choisis, accouplez-les. 

 

La première année, les poussins obtenus auront 50% du père et 50% de la mère.  

 

Choisissez – pour les accoupler – ceux qui commencent à ressembler à ce que vous attendez.

Accouplez père avec filles et mère avec fils parmi ceux sélectionnés. 

Ces poussins de 2ème génération auront 50% du père, plus la moitié des filles – qui elles ont 50% de la race à recréer – soit 25%.  

 

En tout, ces poussins de 2ème génération ont 75% de la race du père. 

Idem pour les accouplements mère–fils qui auront 75% de la race de la mère.  

 

Si vous commencez à accoupler trop tôt les poussins entre eux, vous allez avoir une multitude de croisements et vous risquez de vous perdre au milieu de tout ce fouillis.  

 

En effet, les poussins de première génération ont chacun 50% du père et 50% de la mère. 

En 2ème génération, ils n’ont que 25% du père, 25% de la mère et 50% de … ???.  

 

On peut avoir de la chance, et tomber sur un sujet très particulier. 

Mais comment fixer ses caractéristiques si on n’est pas un généticien accompli …  

 

En « retrempant » chaque année avec un sujet présentant le caractère recherché, on finit pas obtenir ce qu’on voulait au départ.  

 

Il faut quelques années là aussi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable