Les MOEURS

des  poules.

 

...:::  :::...

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  Les MOEURS des  poules.

 

Si vous pensez élever des oiseaux pour avoir 300 œufs par an.

 

Si vous pensez mener à terme l’ensemble de vos couvées sans perdre un seul sujet ...

Si vous voulez manger de la viande à 45 jours …  

 

Alors achetez plutôt des « poulets ? » du commerce …  

 

  

Sans leur donner du « tout-aliment » ni les éclairer 14 heures par jour, vos élèves donneront entre 150 et 200/220 œufs/an.

Sans les médicamenter et en laissant opérer la sélection naturelle, vous aurez des pertes.

4 à 6 mois seront nécessaires pour obtenir un repas, surtout s’il a de l’espace.  

 

Il ne faut pas croire que les éleveurs modernes soient complètement barbares.

S’ils parquent les animaux, c’est pour leur éviter la moindre dépense calorique.

 

 

Ainsi, ils « profitent » mieux – autrement dit ils engraissent bien plus vite - et la viande est plus tendre.

 

Élevé dans ces conditions, vous aurez une vraie poularde à manger, de vrais œufs et quand vous donnerez, échangerez ou vendrez un poulet vivant vous aurez rarement du souci à vous faire : peu de stress et acclimatation sans problème.

          

Ceci dit ...

 

 

       

 

Le coq est polygame.

 

Souvent belliqueux, il se bat volontiers avec les autres coqs quand ceux-ci cherchent à couvrir une poule.

Il faut d’ailleurs éviter d’avoir plusieurs coqs avec peu de poules.  

 

En s’empêchant mutuellement de les couvrir, on finit par avoir un taux de fécondité très bas.

Si la place ne fait pas défaut, on peut mettre 3 coqs ensemble mais avec 25 poules environ.

 

 

La poule est synonyme d’amour maternel.

       

Elle s’occupe de sa progéniture et le cas échéant la défend avec courage.

 

 

 

   

 

    Il existe une hiérarchie très marquée.

      

Certaines mangent en premier pendant que les autres attendent ou volent un grain par-ci, par-là.

La distribution de coups de bec procède de cette hiérarchie.

Hiérarchie souvent établie entre plus forts et plus faibles et selon l’âge.  

 

C’est pour cela qu’il ne faut jamais introduire de nouveaux sujets plus jeunes parmi des adultes.

Au-delà des risques de maladies accrus, ils vont être automatiquement blessés.

     

 

Elles sont carnivores.

 

Elles aiment le sang et si, à force de piquer un faible, une plaie se forme, elles finissent par le tuer.

Souvent cela survient dans des endroits trop exigus.  

 

Comme remède, on peut suspendre des bottes d’herbe fraîche qui les obligent à sauter pour s’en emparer et leur faire oublier leur manie de piquage.  

 

Bien sûr, isoler et soigner le sujet blessé et du matériel vétérinaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable