Pièges contre Rats et Souris.

 

 

...:::  :::...

 

 

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

Nouvelle page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Piège Économique de Construction facile:

 

Prenez trois branches plates et une forte planche.

Disposez-les légèrement, constituent un piège excellent pour prendre les Mulots.

 

 

Il est peu de campagnards un peu avisés qui ne connaissent ce système d'assommoir fort simple, et cependant très meurtrier.

 

Sa construction est à la portée de tout le monde, elle est peu coûteuse, car il suffit d'avoir, pour tous matériaux, trois petites branches et une planche en bois épais de 2 centimètres environ et une grosse pierre.

 

 

 

 

 

   

Préparation des baguettes:

 

Choisissez d'abord trois fortes baguettes de coudrier de la taille d'un beau crayon, que vous aplatissez sur toute leur longueur avec un couteau.

 

Coupez la première, qui doit porter l'appât, de 20 centimètres de long.

A 2 centimètres de l'extrémité la plus grosse, faites une première encoche en dessus.

A 6 centimètres plus loin, faites un second cran, mais sur le côté.

 

Préparez une seconde branchette de 10 centimètres environ et aplatie.

 

Taillez une extrémité en forme de ciseau, et, à l'autre, faites une encoche en dessus et à 2 bons centimètres du bout.

 

La préparation de la troisième branche est très simple : celle-ci doit être simplement aplatie et avoir comme longueur 12 centimètres environ.

 

Munissez-vous, en plus, d'une grosse planche mesurant 25 centimètres de largeur sur 3o de long, et sur une face de laquelle vous attacherez, au moyen d'une cordelette ou d'un fil de fer, une pierre de 2 kilogrammes environ.

 

Les éléments de votre piège réunis, procédez ainsi pour le tendre.

 

 

   

Pour tendre le piège:

 

Prenez la première branche, tenez-la horizontalement, j'encoche du dessous tournée vers le ciel.

Prenez la seconde branche de la main gauche et posez la pointe taillée en ciseau dans le fond de l’encoche du dessus.

 

Tenez ces deux baguettes ainsi placées entre le pouce et l'index et, de la main gauche, placez votre troisième branche plate.

 

Mettez celle-ci verticale, l'extrémité en l'air, engagée dans l'encoche de la seconde latte. Maintenant, crochetez la branche horizontale sur cette troisième partie du piège avec l'encoche que cette branche porte au côté.

 

Ne vous effrayez pas de cette explication un peu longue.

C'est plus facile à faire qu'à dire en une minute, le tour est joué.

 

Une fois vos lattes assemblées, faites reposer le dessous de votre planche munie de sa pierre de l'autre côté, sur la pointe de la seconde latte.

 

C'est, comme vous le voyez, le crochetage de la branche horizontale sur la tige verticale qui tient tout.

Si vous voulez obtenir des prises certaines, tendez légèrement de manière que la plus petite secousse fasse décrocher la tige horizontale.

 

Pour attirer l'ennemi, liez avec un fil un petit appât sur la première latte, qui doit pénétrer assez loin sous la planche, afin que, pour saisir l'appât, l'animal soit bien engagé sous la planche.

 

Le piège se fait en toutes dimensions.

Celles données plus haut sont excellentes pour les Souris et les Mulots.

 

Pour des bêtes plus fortes, Rats, Putois, etc., augmentez leur surface du double et chargez bien votre planche, afin qu'elle retombe lourdement sur la proie.

 

Il ne faut pas, en effet, qu'ils puissent s'échapper.

 

Aussi, pour ces derniers bandits, Rats, Putois et autres gros animaux, ajoutez un petit perfectionnement : garnissez de quelques pointes le dessous de la planche, cela assurera plus rapidement la prise de ces maraudeurs.

 

L'avantage de ce piège, qui ne coûte rien, est surtout dans son aspect très simple, qui n'attire pas l'attention de l'ennemi.

Tendez-le toujours dans les passages et les recoins

C'est là que l'on fait de bonnes prises.

Pour les Mulots, établissez votre engin dans les allées du jardin.

 

Même pour ces derniers, de larges pierres plates et lourdes font admirablement l'affaire, sans qu'il soit besoin de planches ; placez-les absolument de la même façon que la planche.

 

Une série de ce piège que l'an nomme a quatre en chiffre  en détruit une quantité en quelques jours..

 

Suivant la vieille, formule, l'essayer, c'est l'adopter.

 

 

Jardins & Basses-cours - 5 Janvier 1911

 

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable