Les serres.

 

...:::  :::...

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

Nouvelle page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  

Les serres

 

Tout véritable amateur de jardins et de plantes rêve de posséder une serre, même petite, pour pouvoir s'y livrer aux passionnantes expériences que sont la culture à contre-saison, les bouturages ou les semis de plantes rares et délicates, ou tout simplement pour produire plus aisément certains légumes ou fruits habituellement difficiles à obtenir sous nos climats froids.

 

Cependant acheter ou faire bâtir une serre représente encore une opération onéreuse qu'il importe de n'envisager qu'après mure réflexion, une fois définis vos besoins réels et vos possibilités techniques.

 

Toutefois, l'acquisition d'une de ces serres préfabriquées que proposent maintenant certains constructeurs à des prix étudiés, vous permettra de réaliser fort honorablement la plupart des productions florales ou fruitières classiques.

 

            

Les différents types de serres.

 

Ils sont au nombre de 3, chacun d'entre eux étant défini par un critère de température moyenne qui détermine la gamme et le nombre des végétaux qu'on peut y entreposer.

 

 

La serre froide :

 

Simple local largement vitré et non chauffé, elle permet surtout l'hivernage des plantes dites d'orangerie (oranger, citronnier, grenadier, palmier ...) ainsi que les cactées, les mimosas et, en général, toutes les plantes méditerranéennes qu'il s'agit seulement de préserver du gel et de la trop forte humidité, mais qui ont besoin de beaucoup de lumière.

 

La température moyenne doit y être environ de + 7 °C (maximum + 10 °C; minimum + 3°C).

 

Ce type de serre peut permettre, au printemps et en été, les plantes d'orangerie une fois sorties, la culture hâtée d'un certain nombre de légumes (tomates, aubergines...) ou de fruits.

 

 

La serre tempérée:

 

Contrairement à la serre froide, elle accueille les plantes d'origine tropicale qui, de ce fait, n'ont pas de période de repos en hiver et dont la végétation est active toute l'année (beaucoup de plantes d'appartement se rangent dans cette catégorie).

 

Il est donc nécessaire de pourvoir la serre tempérée d'un système de chauffage permanent qui, en hiver, devra assurer une température comprise entre + 10 °C et + 14 °C, avec un minimum de + 8 °C.

 

Les plantes de serre tempérée peuvent passer dehors une partie de la belle saison.

Les vérandas fermées, les jardins d'hiver qui furent à la mode voici quelques décennies peuvent constituer d'excellentes serres tempérées.

 

 

La serre chaude ou tropicale:

 

Elle diffère des précédentes par le fait que le chauffage n'y est pratiquement jamais interrompu et que les plantes qu'on y place n'en sortent pas.

La température doit avoisiner + 25 °C (maximum + 30 °C; minimum impératif+ 15 °C).

 

Habituellement réservée aux amateurs d'horticulture chevronnés, elle permet la culture des plantes tropicales les plus capricieuses, dont les fascinantes et rarissimes orchidées.

 

Les serres chaudes sont fréquemment divisées en deux ou plusieurs compartiments étanches de degrés hygrométriques différents, certaines plantes tropicales ayant besoin de chaleur sèche, d'autres de chaleur humide.

 

 

Choisir sa serre

 

Si la serre chaude reste d'achat et d'entretien coûteux pour l'amateur peu fortuné, la serre froide et, surtout, la serre tempérée (rien n'empêche de transformer momentanément la première en seconde au moyen d'un petit appareil de chauffage mobile, électrique ou à fuel, par exemple) permettent de cultiver et de multiplier pendant l'hiver toutes les plantes de jardin ou d'appartement et de réaliser d'appréciables économies.

 

 

Les formes de la serre

 

- Serres à pente au adossées.

 

Elles sort placées contre un mur exposé au midi.

C'est la forme la plus simple lorsqu'on veut faire construire une serre dans un petit espace en économisant les matériaux de construction et le chauffage.

 

Le toit de ces serres peut être plan ou courbe.

 

La forme plane, un peu moins élégante, est plus facile à visiter (pensez au bris possible du vitrage) et à ombrager.

Elle est aussi moins coûteuse puisque ne nécessitant pas de ferrures et de vitrages cintrés.

 

 

- Serres à double pente ou a hollandaises.

 

Ce sont les serres que les professionnels utilisent le plus souvent.

Elles sont plus lumineuses et plus spacieuses, mais elles se refroidissent aussi plus vite.

On les oriente selon un axe nord-sud afin d'éviter un trop fort ensoleillement en été.

 

Des serres constituées d'un double film de matière plastique tendu sur des arceaux métalliques sont maintenant proposées par les fabricants.

 

 

Utilitaires, et intéressantes à ce titre pour l'horticulteur, elles restent inesthétiques pour le jardin d'agrément.

Elles sont, d'autre part, de grandes dimensions, ce qui nécessite un chauffage important.

 

On pourra leur préférer une serre plus petite, à armature en bois ou en métal et équipée de vitres qui rendra autant de services avec plus de discrétion.

     

 

 

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable