La Traite.

 

 

...:::  :::...

 

 

 

 

 


 

 

Élevage

Bio

Fait maison

 

Forums

  

 

 

 

Le potager bio. Jardinage.

 

  


            

Nouvelle page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La traite des Chèvres.

    

La traite:

 

Que l'on possède une ou plusieurs chèvres, la traite représente l'opération la plus astreignante, puisqu'elle est biquotidienne. 

Elle implique une présence permanente ou des absences très courtes, car il ne saurait être question de la pratiquer à des heures irrégulières.

  

Attachée court, pansée et nourrie au préalable, la chèvre est prête à être traite. 

Une gourmandise placée dans son augette l'occupera alors que vous travaillerez. 

 

Placez votre tabouret à côté de la chèvre.

Lavez les trayons avec un linge humide, puis séchez-les. 

Serrez alors le trayon entre le pouce et l'index, puis refermez le poing: le lait jaillit lorsque la main se referme. 

         

Ouvrez et fermez alternativement. 

 

Le bon chevrier ne négligera pas de masser les mamelles vides de ses chèvres: plus on les masse, plus elles sont faciles à traire.

 

 

         

 

 

1. Serrez le trayon entre le pouce et l'index;

2. Fermez le poing; 

3. Donnez une légère pression.

      

 

 

 

La vente:

              

Vous pourrez vendre le lait de vos chèvres en totalité ou en partie. 

Vous pouvez le transformer en délicieux fromages que vous pourrez proposer à vos amis et voisins. 

              

La production d'animaux de boucherie est intéressante: bien que très saisonnier, le marché de la viande de chevreau est sûr, vous pourrez donc écouler les bêtes que vous ne destinez pas à votre table. 

              

La viande des chèvres de réforme (c'est-à-dire celles qui présentent des défauts ou ne sont plus très jeunes), moins rémunératrice, n'est pas à négliger. 

                       

Les peaux de chèvres ou de chevreaux peuvent être tannées.

               

Avec leurs poils, on fait des tapis, des brosses, des cordes...

Le fumier, très riche et fort abondant (600 kilos par tête et par an) constitue un engrais appréciable.

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable