L'utilisation.

 

 

 

...:::  :::...

 

 

 

 

 

Élevage

 

 

 

Élevage Bio    
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Forums

  

  

Le potager bio. Jardinage.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Son utilisation

 

Selon la nature de ses constituants et leur vitesse de décomposition, le compost sera bon à être utilisé après une durée variant entre quelques semaines et plusieurs mois.

 

Les conditions atmosphériques jouent également beaucoup, le froid entravant l'activité bactérienne.

 

Un excellent moyen de contrôle de la qualité du compostage est de vérifier la présence de vers dans le tas une fois passé le coup de feu.

 

Les conditions d'humidité, d'aération et de température satisfaites, le compost s'emplit en effet d'une multitude de vers rouges qu'il ne faut bien entendu pas détruire.

Ce ne sont pas des parasites mais des assistants.

Lorsque leur nombre tend à s'amenuiser, c'est en général que le compost est prêt à l'emploi.

 

Les matériaux se délitent alors facilement entre les doigts, sans coller, leur odeur évoque agréablement le champignon, le sous-bois.

 

 

Compost jeune, compost mur

 

Si on le laissait en tas de manière prolongée, le compost finirait par se minéraliser, c'est-à-dire par perdre de son carbone et devenir du terreau.

On peut, en fonction de l'utilisation que l'on en veut faire, employer un compost « jeune» ou « mûr» car les propriétés en sont différentes selon l'âge, bien que souvent complémentaires.

 

 

Un compost jeune:

 

incomplètement décomposé, il peut terminer son évolution en couverture sur le sol dont il excite l'activité microbienne. Seul un petit nombre de légumes le supportent (concombre, potiron, tomate) encore faut-il ne pas l'arroser.

Vous l'utiliserez dans votre jardin surtout en automne (pour libérer l'aire de compostage, où le tas provisoire grossit de tous les déchets de l'arrière-saison), comme sous-couche à un mulch devant passer l'hiver.

 

 

Un compost mûr:

 

achevé, équilibré, il peut être utilisé tel quel par les plantes.

C'est le terreau des maraîchers.

Il constitue à ce stade davantage un améliorant physique qu'un engrais, bien qu'il soit encore très nutritif.

Tous les végétaux de jardin peuvent le supporter et il peut être enfoui, même en fortes quantités.

 

 

Pour votre potager ...

 

... vous donnerez la préférence à l'une ou l'autre de ces formules selon la nature et l'état de votre sol (le compost mûr conviendra davantage à un sol fatigué qu'on se propose de reprendre, le jeune à un sol à bon bilan humique) le temps dont vous disposez et les besoins de vos cultures, ces derniers étant très variables en fonction des espèces cultivées.

 

Les doses d'utilisation sont ordinairement d'environ 5 kilos par mètre carré pour un terrain de fertilité moyenne.

 

Tamisez puis répandez toujours en couche mince (3 centimètres) et griffez aussitôt.

Vous pourrez doubler l'épaisseur pour certaines planches, notamment celles de salades, tomates et radis.

Les parties plus grossières que le tamis aura arrêtées iront rejoindre le tas provisoire de compost qu'elles enrichiront à leur tour.

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

  

 

 

 

Elevage des poules

alimentation

Poules

Lapins

Lapins

Pigeons

Pigeons

Canards

Canards

Oies

Oies

                 

Abri de jardin comme poulailler

Environnement

Fraisiers

Incubation

Couveuses

Dindon

Dindon

Escargots

Cochons

Poulaillers

Divers

Cultures

Incubation

Couveuses

                 

Cailles

Abeilles

Animaux de la Ferme

Un peu de tout

Cailles

Moutons

Chèvres

Pintades

Abeilles

Animaux

BIO

Portable